Aller au contenu
Accueil » Le démontage de roue moto

Le démontage de roue moto

  • par
béquille d'atelier

Intervenir sur des roulements, une transmission, éventuellement sur des freins ou suite à une crevaison… Différentes opérations de maintenance peuvent nécessiter de démonter une roue sur sa moto. Si pour la plupart des motos, ce n’est pas aussi simple que pour une voiture, la mise en œuvre demande plus de bon sens que de compétences mécaniques.

 

A moins de disposer d’une béquille centrale, pour démonter une roue de sa bécane, il faut s’équiper d’un cric de voiture (losange ou bouteille) et de cales en bois. Selon l’angle que forme la moto lorsque la béquille latérale est dépliée, il est peut-être utile de redresser l’ensemble. Par exemple, en posant une première cale sous la béquille puis de rechercher un point d’appui stable pour le cric qui va soulever la moto : une traverse du cadre, le moteur ou éventuellement un repose-pied. Pensez à débloquer l’écrou de son axe avant de lever la moto ✌

 

démontage roue moto

DEMONTAGE DE ROUE MOTO : AVEC UN CRIC OU UNE BEQUILLE ?

Avec un cric

S’il s’agit de la roue avant et d’un double disque, il est plus simple de déposer les étriers (suspendus avec un tendeur) plutôt que d’avoir à viser pour glisser les disques dans les intervalles entre les plaquettes au remontage. Toujours dans l’idée de faciliter le remontage, contentez-vous à l’aide du cric, d’ajuster le délestage de la roue qui doit effleurer le sol. Ce sera plus simple pour en extraire l’axe et, surtout, pour le remettre à la fin. En effet, dans le cas contraire, pour soulever la roue tout en maintenant la ou les entretoises et glisser l’axe, deux mains ne suffiront pas !

béquille d'atelier

 

Avec une béquille d’atelier

Si vous souhaitez « tout faire vous-même », investir dans une béquille d’atelier est la bonne idée. Car elle s’adapte à différents gabarits. En plus, vous pourrez la conserver même si vous changez de moto. Enfin, pour lubrifier les axes avant de les remonter, mais aussi pour maintenir en place les entretoises, l’utilisation de la graisse facilitera la manipulation.

 

 

 

DEMONTAGE DE ROUE MOTO, CE QU’IL EST PRIMORDIAL DE RETENIR :

Pour éviter toute cascade, il est toujours préférable de débloquer les axes avant de délester la moto.

  • Redressez la moto avec une cale sous la béquille latérale et posez le cric en appui.
  • Déposez les étriers pour faciliter le démontage
  • A l’aide du cric, relevez légèrement la moto. La roue doit effleurer le sol, pour faciliter l’extraction, mais aussi pour replacer l’axe lors du remontage.

 

Félicitations ! Vous savez tout ce qu’il y a à savoir sur ce sujet. Tant qu’à faire, n’oubliez pas de vérifier vos niveaux, ça peut toujours servir 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.