Aller au contenu
Accueil » ZFE et motos : quel avenir ?

ZFE et motos : quel avenir ?

  • par
motos zfe

Dès 2025, toutes les villes de + de 150000 habitants devront se plier au statut de ZFE (zones à faibles émissions). Ces zones toujours plus restrictives, pèsent lourd sur les usagers de la route. Faisons le point sur ce qu’il en est pour les motos dans les ZFE et surtout quel est notre avenir pour nous motards.es ?

 

  • ZFE et motos : Qu’en dit la FFMC ?

EASY RIDER partage la position de la FFMC à ce sujet qui est la suivante :

« Cela fait maintenant une dizaine d’années que la FFMC avertit de la nuisance potentielle des ZFE sur notre mobilité, en fait depuis leur apparition sous l’acronyme de ZAPA (Zone d’Action Prioritaire pour l’Air) ! Et les voilà instaurées, sans aucune information préalable des citoyens ni dispositions éducatives.

Ce système, uniquement basé sur la restriction et la sanction, est incompréhensible pour les usagers. Non seulement il est très complexe dans ses dispositions mais en plus, sa mise en œuvre peut varier d’une agglomération à une autre. Et depuis le début, nous soulignons l’aspect inégalitaire et injuste de ce dispositif, qui n’est même pas vraiment écologique.FFMC

En effet, si vous avez les moyens de vous acquitter du malus de 30 000 €, vous pouvez continuer à polluer dans les rues de Paris à votre guise au volant d’un bolide qui consomme 20 l/100km au ralenti ! Et pendant ce temps, les plus défavorisés sont ceux qui vont en souffrir le plus parce qu’ils n’ont pas les moyens de changer de véhicule, avec ou sans aide de l’État. Dans les faits, cette interdiction de déplacement s’apparente à une véritable assignation à résidence ! » (propos de Didier Renoux, chargé de communication à la FFMC)

 

  • A moto dans les ZFE : Qui est concerné ?

Cinq collectivités ont d’ores et déjà mis en place leur ZFE : Grenoble-Alpes-Métropole / Métropole du Grand Paris (périmètre de l’A86) / La métropole de Lyon / Ville de Paris / Reims

 

Sept autres métropoles s’ajouteront à cette liste courant de l’année 2022 :

Eurométropole de Strasbourg

La métropole d’Aix-Marseille-Provence

Celle de Nice-Côte d’Azur

Métropole de Saint-Etienne

Montpellier-Méditerranée Métropole

Métropole Rouen-Normandie.

Toulouse Métropole

 

  • En particulier à Montpellier, la ZFE et les motos :

 

la ZFE à Montpellier

  • 1er juillet 2022 : les 2-roues motorisés non-classés et classés en Crit’Air 5 sont interdits.

 

  • Les restrictions de circulation imposées par ces ZFE en motos

Les véhicules les plus anciens sont interdits de circuler dans les ZFE du lundi au vendredi de 8 h à 20 h, sauf les jours fériés. Tous les véhicules routiers sont concernés : voitures, poids lourds, bus, autocars, 2-roues, véhicules utilitaires (sauf engins agricoles et engins de chantier)

Le certificat qualité de l’air, appelé « vignette Crit’air », détermine l’aptitude à circuler ou non dans les ZFE. Il est basé sur la date de première immatriculation ou la norme EURO du véhicule ainsi que son type de motorisation.

Le périmètre d’une ZFE doit être matérialisé par des panneaux de signalisation.

 

  • Et que risque-t-on en cas de contrôle ?

    ZFE et motos

    les vignettes crit’air

Si vous vous déplacez dans une ZFE avec un véhicule non autorisé ou sans vignette Crit’Air, vous êtes passible d’une amende pouvant aller jusqu’à 450 €. En général, il s’agit d’une amende forfaitaire de 68 €.

 

 

 

 

 

 

Vous aussi venez nous rejoindre lors des manifestations FFMC pour protester contre cette ineptie 😡

 

Cet article vous a renseigné ? Partagez-le !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.